L’Ile Sainte-Marie ou Nosy Boraha est réputée pour être le sanctuaire des baleines. Cela est observable lors de leurs migrations annuelles. Les observateurs peuvent alors assister aux danses nuptiales et accouplements si acrobatiques. Vous assisterez aux naissances des bébés baleines.

Vous avez rendez-vous avec les baleines de juin à septembre

Prenez rendez-vous pour assister à ce spectaculaire ballet. Cela se produit pendant l’hiver austral. C’est à dire en juin, juillet et août. Les groupes de Megaptera novaeangliiae, des baleines à bosses migrent en provenance de l’Antarctique et rejoignent le Canal de Sainte-Marie. Cet endroit est leur lieu de prédilection pour se reproduire. Tout comme les pirates, elles trouvent ici les conditions idéales à la croissance de leurs progénitures.

Plusieurs agences ou ONG se sont spécialisées pour fournir des prestations d’observations des baleines en toute sécurité. Elles signent toute la charte de préservation et d’observation des baleines, initiée par Cetamada, entre autres.

Source : Wikipedia Baleines

BALEINE NOSY BORAHA LE PETIT SAINT MARIEN

Photo Credit : Le petit Saint-Marien

Peut-on observer les baleines par nous-mêmes ?

Négatif ! Nous sommes à une époque où les touristes doivent être responsables et respectent le milieu qu’ils visitent : que ce soit la population locale et leurs coutumes ou l’environnement faune et flore. Le nouveau mot d’ordre de l’ONG CETAMADA est « observer sans déranger ». Pour nous et notre Réseau, nous avons proposé depuis nos premiers voyages dès 1989 le concept de « voyage interactif ».

Concernant les mammifères, voici la charte d’observation.

Poster+Charte FR observation des mammifères marins

Quelle est réglementation pour observer les baleines en respectant leur environnement ?

A Madagascar, les responsables étatiques, dont le Ministère du Tourisme de Madagascar, Ministère du Transport maritime et du Tourisme, le Ministère de l’Environnement, le Ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques, ont réglementé l’écotourisme. Cela est concrétisé par l’arrêté interministériel N° 2083/2000 du 08 Mars 2000. Il a pour objectif de fixer les dispositions réglementaires de l’observation commerciale des mammifères marins dans les eaux territoriales Malgaches.

Plusieurs conventions de partenariat ont été signés pour concrétiser sur le terrain la conservation et la valorisation de la biodiversité. Cela inclut le développement local, la création d’emplois locaux

Whales watching selon les normes de sécurité et création d’emplois

Des touristes viennent du monde entier pour observer ce ballet des cétacés. Cela nécessite nécessairement une professionnalisation des visites. Les observations dites « whales watching » s’effectuent à bord de bateaux, en respectant les normes de sécurité, tant pour les baleines que pour les humains. CETAMADA organise donc des formations gratuites des pilotes et des guides locaux. Ils sont ainsi certifiés « guides spécialisés ». L’article 7 de l’arrêté N° 31752/2010/MTA est le référentiel de réglementation de la profession des guides, la sensibilisation des touristes et opérateurs touristiques présents à Madagascar.

 

Le Canal de Sainte Marie est un site privilégié pour les observer en période de reproduction et de mises bas. Ce passage contribue à une hausse de fréquentation de touristes venus des 4 coins du monde pour découvrir ces belles et leur extraordinaires spectacles à travers des sorties d’observation responsables et durables à bord des bateaux, plus communément appelées : « Whale Watching ». Toutes ces mesures visent à minimiser les risques d’impact sur les populations de baleines.

Source : CETAMADA

Pin It

Recherche avancée

La météo à TAMATAVE, Madagascar

saina
 Change EURO en ARIARY (MGA)