lundi, octobre 21, 2019
Text Size
Top Tab Content

Lavaka : ce sont ces énormes plaies béantes que l’on peut apercevoir quand on longe la RN1.

Elles sont le résultat des fortes pluies qui provoquent des creusements importants : une crevasse peut se former en deux heures seulement si les conditions sont réunies.

 

Par exemple, sur les dômes des anciens volcans de la région de l’Itasy, les paysans cultivent des maniocs sur les flancs, fragilisant ainsi la couche végétale qui pourrait protéger la terre et son humus. Au bout de seulement 2 ou 3 saisons, la pluie écorchent la terre et emportent la couche superficielle vers le fond du Lac Itasy, asphyxiant la faune et la flore.